Discipline d'enfer

Formez vos bataillons
Autrefois réservé aux délinquants, le « bootcamp » se fond dans la masse. Ces camps disciplinaires, où l’on utilisait la méthode militaire pour remettre dans le droit chemin de jeunes voyous, naissent au début des années 1980 aux Etats-Unis. Ils remplaçaient une peine de prison d’un à cinq ans. Aujourd’hui, ils se transforment en entraînements de groupe intensifs pour sculpter sa silhouette de manière drastique. Place aux gouttes de sueur et aux coups de pied dans le derrière ! Un traitement de choc, pour un résultat escompté en quelques semaines. Passer son temps libre à souffrir n’est pas un nouveau credo, ici on n’est loin du Full Metal Jacket (1987) de Stanley Kubrick. En effet, la méthode bootcamp permet avant tout de construire une motivation de groupe. Même les séminaires d'entreprises s'en inspirent. Le concept qui fait des émules depuis plusieurs années dans les pays anglo-saxons a gagné la Cité de Calvin. Ces activités physiques en extérieur connaissent un énorme engouement et les camps d’entraînement fleurissent dans les parcs genevois comme des pâquerettes au printemps.


Depuis quelques années, plusieurs services sont offerts par des privés à l’image de Swiss Bootcamp qui propose à Onex des entraînements au parc des Evaux ou d’Urban Bootcamp (uniquement pour femmes) au parc des Bastions, au parc des Eaux-Vives et à la Perle du Lac. Pour favoriser ces initiatives, la Ville de Genève soutient quant à elle le workout (fitness urbain sans coach mais en groupe) avec la mise en place d’équipements sportifs Proxisport. Destinées aux jeunes, débutants, seniors ou sportifs confirmés, des machines de fitness ont été installées en libre-service dans dix sites : parc des Acacias, parc Trembley, parc de Vermont, place De-Châteaubriand, parc Gustave-et-Léonard-Hentsch, parc Bertrand, parc des Franchises, voies CFF couvertes de Saint-Jean, parc Geisendorf et sur le quai Ernest-Ansermet. Une application
mobile complète cette offre : Sport City Tour, disponible en téléchargement. Elle permet aux usagers de suivre les parcours d'un espace Proxisport à l'autre, grâce à la géolocalisation, et propose également des vidéos afin de s’initier aux exercices présentés par un coach professionnel. Résultat, on en redemande.
• Swiss Bootcamp – www.swissbootcamp.com
• Ecole Club Migros – www.ecole-club.ch
• Proxisport et son application Sport City Tour
Tél. 022 418 48 00 – www.ville-geneve.ch
• Urban Bootcamp (uniquement
pour femmes) – Tél. 079 89 609 03


www.facebook.com/urbanbootcampsuisse

,

Arret

Autres bons plans